L’évolution des téléphones mobiles

Le téléphone portable est devenu en 50 ans un objet incontournable et révolutionnaire. Retour sur l’évolution des téléphones mobiles.

Les premiers téléphones mobiles

1946

Motorola & Western Electric – MTS

Les sociétés Western Electric et Motorola fabriquent les premiers modèles de téléphones mobiles pour voitures après la Seconde Guerre Mondiale. Le modèle MTS (Mobile Telephone Service) est inspiré des radios qui équipent les voitures de police et fonctionne grâce aux radiofréquences (VHF & FM). Ce type de téléphone se développe mais reste lourd et dépend de l’automobile. On ne peut pas vraiment parler de téléphone “portable”.

1973

Motorola – DynaTAC 8000X

Le premier téléphone portable est inventé en 1973 par le docteur Martin Cooper pour la société américaine Motorola. Le premier modèle DynaTAC 8000X est commercialisé en 1983. Il pèse presque 800 grammes et mesure 25 cm. Son autonomie est d’environ 1 heure pour 10 heures de recharge et il coûte environ 4000 $US.

1979

Lancement du premier réseau 1G

C’est à Tokyo au Japon que l’on installe le premier réseau cellulaire automatisé commercial. Il s’agit de la première génération de téléphonie mobile qu’on appellera plus tard “1G”. De nombreux pays (États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Danemark etc.) développent leurs propres réseaux 1G au cours des années 1980.

1984

Nokia – Actionman

Le constructeur de téléphone finlandais Nokia lance en 1984 un téléphone pour voiture. Le Actionman utilise le réseau 1G (NMT 450) et possède un écran d’affichage LCD.

La démocratisation des téléphones mobiles

Réservé auparavant aux voitures et à une clientèle professionnelle, le téléphone mobile devient plus petit, plus léger et surtout moins coûteux. Le téléphone mobile se démocratise au cours de la décennie 1990 et devient le moyen de communication le plus utilisé au monde. Entre 1997 et 2000, la part de français possédant un téléphone portable passe de 4% à 47%.

1989

Motorola – MicroTAC 9800X

Motorola innove avec avec une nouvelle ergonomie : le MicroTAC est le premier téléphone à clapet. Ce téléphone mobile devient vite emblématique des années 1990.

1991

Déploiement de la 2G

Les réseaux cellulaires 2G sont lancés en Finlande en 1991. Ils répondent à la norme GSM (Global System for Mobile Communications). C’est aussi à ce moment qu’apparaît la carte SIM.

1992

Nokia – 1011

Nokia sort son premier téléphone mobile GSM (2G) produit en masse. Il mesure presque 20 centimètres et pèse environ 500 grammes. Le 1011 est muni d’un écran d’affichage LCD avec 2 lignes.

1992

Le premier SMS

C’est un jeune ingénieur anglais Neil Papworth, qui envoie le premier SMS (Short Messaging Service) le 3 décembre 1992. Il souhaite un joyeux Noël “Merry Christmas” à ses collègues de la société Vodafone.

1994

IBM – Simon

La société américaine IBM qui fabrique des ordinateurs se lance dans l’aventure des téléphones mobiles en proposant le premier smartphone (téléphone intelligent). Son nom provient du jeu “Jacques a dit” dont la version anglophone est “Simon says”. L’IBM Simon possède un écran tactile LCD monochrome de 4,7 pouces, mesure 20 centimètres de long et pèse 510 grammes. L’échec commercial du Simon est dû à son prix trop élevé à l’époque : 899 $US.

1996

Motorola – StarTAC

Cette fois Motorola s’inspire du “communicateur” de la sérié télévisée Star Trek. Le StarTAC possède un clapet qui s’ouvre vers le haut. Cette astuce lui permet d’être le plus petit (9,4 centimètres) et le plus léger (88 grammes) des téléphones mobiles de son temps. Le StarTAC intègre pour la première fois un vibreur.

1998

Apparition des Emojis

L’ingénieur japonais Shigetaka Kurita développe en 1998 les premiers “emojis” pour la société NTT DOCOMO qui s’apprête à commercialiser un nouveau service de messagerie. Il réalise 176 petits dessins au format 12×12 pixels. Les émoticônes connaissent un grand succès et se généralise à partir 2010 en étant intégré à la norme de texte Unicode.

1999

Nokia – 3210

Nokia propose avec le 3210 un téléphone plus compact avec environ 12 centimètres de long et 151 grammes. Son utilisateur a la possibilité de changer sa coque et de personnaliser les sonneries. Il intègre 3 jeux (Snake, Memory et Rotation) ainsi qu’un dictionnaire d’écriture intuitive T9 pour écrire les sms plus rapidement. Les jeunes sont conquis et le 3210 devient l’un des téléphones les plus vendus dans le monde.

L’Internet mobile

Après un succès planétaire et face à une augmentation constante du nombre d’abonnés : le téléphone mobile doit évoluer. C’est d’abord le débit qui augmente avec l’introduction de la 3G puis Internet s’invite dans nos poches.

2000

Déploiement de la 3G

Avec de plus en plus d’abonnés sur les réseaux, les opérateurs ont besoin de fournir de meilleurs débits à leurs clients. La norme UMTS (Universal Mobile Telecommunications System) est adoptée en 2000 et permet d’offrir des débits allant de 144 kbit/s à 42 Mbit/s. Déployée progressivement dans le monde, la 3G permet l’accès à Internet et le visionnage de vidéos. La France découvre son premier réseau 3G en 2004 avec SFR.

2000

Sharp – J-SH04

Le concept d’appareil photographique sur un téléphone portable est inventé par l’ingénieur français Philippe Kahn en 1997. Trois ans plus tard, le fabricant japonais Sharp J-SH04 achète son invention et commercialise le J-SH04 considéré comme le premier téléphone mobile équipé d’un appareil photo intégré. Ce téléphone est muni d’un écran de 256 couleurs, pèse 74 grammes pour 12,7 centimètres de long. L’appareil photo possède un capteur CMOS 110 000 pixels et il faut brancher le téléphone à un ordinateur pour récupérer les photos.

2001

Ericsson – T39

Le constructeur suédois Ericsson propose en 2001 un téléphone portable à clapet intégrant les technologies Bluetooth et GPRS : le T39m. Il possède un écran LCD de 101 x 54 pixels, mesure 9,6 centimètres de long et pèse 86 grammes.

2003

Blackberry Quark

Depuis 1998, le constructeur canadien RIM commercialise un téléphone intelligent portable muni d’un clavier complet : le Blackberry. Il conquiert rapidement une clientèle professionnelle car il est capable d’ouvrir de nombreux fichiers informatiques. En 2003, le Blackberry rencontre du succès auprès du grand public avec le modèle Quark.

Les smartphones

Les téléphones mobiles deviennent peu à peu des téléphones intelligents aussi appelés “smartphones”. Ils se dotent d’un écran tactile, d’un appareil photographique, d’assistants personnels (Agenda, Réveil, Gestionnaire de contacts) et de fonctions comparables à celles d’un ordinateur.

2005

Google rachète Android

En août 2005, Google rachète la startup Android qui développe un système d’exploitation pour smartphones.

2007

Apple – iPhone

Le constructeur d’ordinateur américain Apple lance en 2007 le premier smartphone avec un écran tactile “multi-touch”. Le clavier devient virtuel dans le système d’exploitation iOS. L’autre innovation avec l’iPhone est l’introduction d’un capteur de rotation permettant le basculement de l’écran horizontal/vertical automatique.

2008

Lancement de l’App Store par Apple

Le constructeur à la pomme lance en juillet 2008 un magasin d’applications : L’App Store. Il se destine à tous les appareils Apple fonctionnant sous iOS (iPod touch, iPhone et iPad).

2008

HTC – Dream

Après avoir utilisé le système d’exploitation Windows Mobile, HTC intègre Android pour la première fois sur un smartphone. Le HTC Dream possède un clavier coulissant, un écran de 3,2 pouces et 256 Mo de mémoire. Android commence à être adopté par de nombreuses marques telles que Samsung par exemple à partir de 2008.

2009

Palm – Pre

Le Palm Pre est un smartphone avec un écran “multi-touch” et un clavier rétractable. Il se dote d’un appareil photo, du GPS, d’un lecteur multimédia et d’une connectivité Wi-Fi. Le Palm Pre est le premier smartphone rechargeable sans-fil.

2010

Apple – iPhone 4

L’iPhone évolue avec un cadre en acier inoxydable et deux surfaces en verre. Il intègre pour la première fois le service de chat vidéo FaceTime avec une caméra frontale. Côté électronique : l’iPhone 4 comprend un processeur de 800 MHz, un écran tactile de 3,5 pouces, un appareil photo de 5 mégapixels et un espace de stockage allant jusqu’à 32 Go.

2010

Samsung – Galaxy S

Samsung adopte en 2010 le système d’exploitation Android sur son nouveau téléphone Galaxy S. Le constructeur coréen parvient enfin à concurrencer l’iPhone d’Apple avec un processeur plus rapide (1 GHz), un écran tactile de 4 pouces, un appareil photo de 5 mégapixels et le GPS avec l’application Google Maps.

2011

Déploiement de la 4G

À la fin de l’année 2011, le réseau de 4ème génération (4G) se déploie en France. La 4G repose sur la norme LTE (Long Term Evolution) permettant des débits allant de 10 Mbit/s à 300 Mbit/s. De nouveaux usages se développent pour la téléphonie mobile : les appels en visio, le streaming audio et vidéo à haute définition et les téléchargements de fichiers ou d’applications plus volumineux.

Les phablettes

À partir de 2011, les smartphones se généralisent grâce à la 4G et au développement de nombreuses applications. Ils remplacent progressivement les baladeurs MP3, les calculatrices et autres accessoires. Le smartphone devient l’équipement préféré pour se connecter à Internet. Les constructeurs augmentent la qualité et surtout la taille des écrans pour en faire des phablettes.

2011

Samsung – Galaxy Note

Samsung sort à la fin de l’année 2011 un nouveau smartphone très grand. Son écran AMOLED mesure 5,3 pouces avec une définition HD de 1280 x 800 pixels. Le Galaxy Note est muni d’un stylet et se positionne à mi-chemin entre les smartphones, les tablettes et les liseuses.

2014

OnePlus One

La société chinoise OnePlus propose son premier modèle One et casse les prix. Le OnePlus One se dote d’un écran tactile de 5,5 pouces, d’un processeur de 2,5 Ghz, de 2 appareils photo (13 Mpx à l’arrière et 5 Mpx à l’avant) et d’un espace de stockage allant jusqu’à 64 Go. Le tout pour 299 € alors que l’iPhone 6 (16 Go) est vendu la même année pour 900 € environ.

2015

Disparition des cabines téléphoniques en France

En 2015 92 % des français possèdent un téléphone portable et le gouvernement français autorise les deux entreprises Orange et Solocal Group (ex. France Télécom) à ne plus entretenir les cabines téléphoniques publiques. Cela entraîne leur disparition progressive.

2016

Sony – Xperia XZ

Sony présente en 2016 un nouveau modèle haut de gamme : le Xperia XZ. Il possède un écran de 5,2 pouces avec une définition de 1920 x 1080 pixels. L’innovation repose sur sa caméra de 23 Mpx avec une définition 4K.

2017

Apple – iPhone X

10 ans après le premier iPhone, Apple sort l’iPhone X avec un écran Super Retina sans bords (borderless) mesurant 5,8 pouces pour une définition de 2436 x 1125 pixels. Ce nouveau téléphone intègre aussi 2 caméras de 12 Mpx avec une définition 4K et un système de reconnaissance faciale pour être déverrouillé. Le changement repose surtout sur la disparition de la prise jack 3,5mm et son étanchéité. Avec son indice de protection IP67, ce téléphone résiste à l’eau.

2019

Samsung – Galaxy Fold

Le Galaxy Fold est un smartphone dépliant disposant de 2 écrans OLED. Le premier écran mesure 4,6 pouces tandis que le second mesure 7,3 pouces. C’est un smartphone qui s’ouvre comme un livre grâce à son écran “plastic OLED” flexible. Le Galaxy Fold est compatible avec les réseaux 5G.

2020

Déploiement de la 5G

Les téléphones mobiles ne sont désormais plus les seuls appareils connectés. Les voitures, les montres ou la télémédecine ont aussi besoin d’une connexion Internet rapide. La cinquième génération (5G) tente de répondre à cette demande croissante en poursuivant la technologie LTE déjà à l’oeuvre sur la 4G. Elle devrait permettre des débits allant jusqu’à 50 Gbit/s. De nombreux mouvements de contestation contre la 5G se forment à travers le monde reprochant des effets négatifs sur la santé et un impact environnemental trop important.

Ça va aussi t’intéresser…

Les réseaux informatiques

Les réseaux informatiques

Aujourd’hui tous les ordinateurs, tablettes et smartphones sont interconnectés en réseau et reliés à Internet. Qu’est ce qu’un réseau informatique ? Et comment les ordinateurs…
5G

Ce que nous réserve la 5G

Prévue pour succéder à la 4G, la 5G ira plus vite. Elle permettra des usages inédits et va révolutionner notre usage d’Internet.
Bluetooth

Le Bluetooth

Il relie nos appareils connectés entre eux sans fil. Quelles sont les particularités du Bluetooth ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other