Qu’est-ce que l’obsolescence programmée ?

Remplacer un objet parce qu’on le trouve démodé ? Ne pas réparer un objet cassé ? Une mise à jour incompatible ? Ce n’est pas par hasard et on vous explique tout…

Tout d’abord, que veut dire “obsolescence programmée ? Selon la loi, c’est : “l’ensemble des techniques par lesquelles un metteur sur le marché vise à réduire délibérément la durée de vie d’un produit pour en augmenter le taux de remplacement.”

Autrement dit, ce sont toutes les stratégies qu’utilisent les entreprises pour vous inciter à remplacer plus souvent vos objets. Selon les produits, plusieurs stratégies existent.

L’obsolescence fonctionnelle

Quand une pièce ne fonctionne plus, l’objet devient inutilisable. Le fabricant fait en sorte que le coût de réparation soit supérieur à l’achat d’un produit neuf. Économiquement vous souhaiterez acheter un produit neuf même si ce n’est pas bon d’un point de vue environnemental. Dans certains cas, l’entreprise s’arrange pour que la pièce détachée ne soit pas disponible.

Il existe de nombreux objets non démontables ou équipés de pièces scellées difficilement réparables. Il y a les smartphones avec leurs batteries soudées, les télévisions avec les condensateurs, les imprimantes etc.

La péremption indirecte

Cette fois-ci, votre objet fonctionne très bien mais ses consommables ne sont plus disponibles.

Prenons le cas d’une imprimante qui fonctionne très bien alors que ses cartouches d’encre ne sont plus disponible à la vente. Vous serez obligé d’acheter une nouvelle imprimante.

La péremption planifiée 

C’est la date limite de consommation ! Pour les produits alimentaires, la péremption planifiée est une garantie sanitaire. Cependant, cette pratique est appliquée aux produits technologiques et parfois de manière abusive.

Par exemple : les mises à jour impossibles avec certains smartphones jugés trop anciens par le fabricant.

L’obsolescence esthétique

Enfin, la stratégie la plus connue : l’obsolescence esthétique. Elle consiste à démoder rapidement les produits grâce à la publicité afin de pousser le consommateur à remplacer son objet démodé au profit d’un modèle plus récent. Prenons le cas des carrosseries de voitures qui changent régulièrement. Le principe de fonctionnement des véhicules ne changent pas pour autant entre chaque version.

Il en va de même pour les smartphones qui possèdent même des noms numérotés qui accentuent encore plus le côté “has-been” des modèles “inférieurs”.

À retenir

  • L’obsolescence programmée est un ensemble de stratégies incitantes à remplacer plus souvent les produits de consommation.
  • Quand une pièce ne fonctionne plus et que sa réparation est impossible ou trop chère : c’est de l’obsolescence fonctionnelle.
  • Lorsqu’un consommable n’est plus disponible : c’est de la péremption indirecte.
  • Quand il y a une date limite de consommation : c’est de la péremption planifiée.
  • L’obsolescence esthétique consiste à démoder rapidement les produits grâce à la publicité.

Espace technologie

L’espace technologie te propose des notions, des méthodes et des outils pour concevoir tous tes projets technologiques.

2 Commentaires sur “Qu’est-ce que l’obsolescence programmée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Centre de préférences de confidentialité

Cookies

Advertising

Analytics

Other