Le cycle de vie d’un objet technique

Le cycle de vie d’un objet est l’ensemble des étapes de sa vie. Quelles sont ces étapes ? Quels en sont les enjeux environnementaux ?

Les étapes du cycle de vie d’un objet

Extraction

Des centaines de pièces différentes composent nos objets. Pour les produire, il est nécessaire d’aller extraire différentes matières comme du pétrole, du coton, du cuivre…

Fabrication

Les ateliers de fabrication consomment beaucoup d’énergie et nécessitent une grande quantité de matériaux.

Transport

Les produits finis sont transportés jusqu’à leur lieu de vente, souvent situé à des milliers de kilomètres.

Distribution

Sur leur lieu de vente, les produits sont stockés et exposés avant d’être vendus. Les espaces de vente consomment beaucoup d’énergie et de matériaux pour le conditionnement par exemple.

Utilisation

Utiliser des produits nécessite de l’énergie et parfois des matières consommables. Par exemple : un smartphone consomme de 2 à 7 kWh/an d’énergie électrique.

Fin de vie

Lorsqu’un produit ne fonctionne plus et/ou qu’il est remplacé, il est jeté. Certains produits peuvent être recyclés ou valorisés et d’autres sont simplement éliminés ou enfouis dans une décharge.

Recyclage

Le recyclage consiste à collecter et transformer des déchets en matières premières prêtes à intégrer la fabrication de nouveaux produits. Le recyclage est une bonne solution pour réduire l’impact environnemental d’un produit même s’il nécessite aussi de l’énergie.

Reconditionnement

Le reconditionnement augmente la durée de vie des équipements, limite la production de déchets ainsi que la consommation d’énergie et de matières premières.

Toutes ces étapes occasionnent des impacts environnementaux tels que : des émissions de CO2, l’épuisement de ressources naturelles et de la pollution sur l’environnement.

Malheureusement, la durée de vie d’un produit diminue souvent à cause de la stratégie de l’obsolescence programmée.

L’obsolescence programmée

L’obsolescence programmée consiste à réduire la durée de vie d’un produit afin d’augmenter son taux de remplacement et de provoquer un nouvel achat prématuré.

L’objectif de l’obsolescence programmée est d’augmenter les ventes en ayant recours à différents moyens :

  • la publicité
  • l’effet de mode
  • la reconception de pièces plus fragiles
  • des pièces détachées non disponibles ou irremplaçables
  • l’incompatibilité avec de nouvelles versions
  • des réparations plus onéreuses que l’achat d’un nouveau produit…

Cette pratique s’est développée au cours du 20ème siècle alors que le monde entier croyait que les ressources naturelles étaient inépuisables. Aujourd’hui, la loi reconnaît le délit d’obsolescence programmée, qui est puni d’une peine de deux ans d’emprisonnement et de 300 000 euros d’amende ; l’amende peut être portée à 5 % du chiffre d’affaires moyen annuel. Mais certaines entreprises ont encore recours à cette stratégie de façon plus ou moins consciente.
L’obsolescence programmée accélère le cycle de vie des produits et augmente sensiblement leur impact environnemental.

L’éco-conception

L’éco-conception est une démarche qui intègre le développement durable avec l’objectif de réduire les impacts environnementaux d’un produit dès sa conception.

L’impact environnemental de chacune des étapes du cycle de vie peut être énormément réduit grâce à l’éco-conception. On peut ainsi : 

  • choisir des matériaux recyclables ou valorisables et en limiter leur nombre,
  • augmenter l’efficacité énergétique et réduire la consommation énergétique,
  • favoriser les énergies renouvelables,
  • réduire les distances de transport et limiter les emballages,
  • créer des composants facilitant le reconditionnement en fin de vie…

À retenir

  • Le cycle de vie d’un objet technique est l’ensemble des étapes de sa vie.
  • Les étapes du cycle de vie d’un produit sont l’extraction des matières premières ; la fabrication ; la distribution ; l’utilisation et l’élimination en fin de vie.
  • Toutes les étapes du cycle de vie occasionnent des impacts environnementaux.
  • L’obsolescence programmée est une stratégie visant à réduire la durée de vie d’un produit afin d’augmenter son taux de remplacement et de provoquer un nouvel achat prématuré.
  • L’éco-conception est une démarche qui intègre le développement durable avec l’objectif de réduire les impacts environnementaux d’un produit dès sa conception.

Une vidéo qui pourrait t’intéresser 😉


Espace technologie

L’espace technologie te propose des notions, des méthodes et des outils pour concevoir tous tes projets technologiques.