L’évolution des supports de stockage

2ème génération – Les supports de stockage magnétique

1928

La bande magnétique

La bande magnétique est inventée par l’allemand Fritz Pfleumer en 1928. Ensuite, différentes évolutions de la bande magnétique au cours du 20ème siècle permettent trois utilisations : audio, vidéo et stockage informatique.

Vidéos magnétiques :

1969 : U-matic
1971 : VHS
1975 : Betamax
1979 : V2000
1982 : Betacam
1985 : Video-8
1989 : Hi-8
1996 : MiniDV

Audios magnétiques :

1959 : 8-track
1963 : K7 audio
1969 : Microcassette
1969 : Elcaset
1986 : DAT

Stockages informatiques magnétiques :

1984 : DLT
1989 : DDS
1995 : Travan
2000 : LTO

L’archivage informatique sur bande magnétique continue encore aujourd’hui pour : 

  • sa grande capacité de stockage (un million de pétaoctets sur une bande LTO)
  • son coût moins élevé
  • sa meilleure conservation des données.

1956

Le disque dur

Inventé par Reynold Johnson en 1956 chez IBM pour l’US Air Force. Il s’agit d’une machine équipée de plusieurs disques magnétiques rigides sur lesquels sont stockées des données binaires. Son nom de code est Ramac 305 (Random Access Method of Accounting and Control).

Voici les caractéristiques du premier disque dur de l’Histoire :
Vitesse de rotation : 3600 tours par minute (rpm)
Capacité de stockage : 5 mégaoctets (Mo)
Taux de transfert : 8,8 kilooctets par seconde (kBps)
Masse : 1 Tonne
Prix : 35 000 $ disponible en location

1967

La disquette

Également développée par la société IBM en 1967, la disquette est un disque magnétique souple protégé par un boitier en plastique. Elle équipe les ordinateurs IBM 370 et mesure 8 pouces pour une capacité de stockage de 80 Ko. Plus tard, apparaît la disquette 5,25” pouces (360 ko) en 1975 puis la disquette 3,5” pouces (1,44 Mo) en 1980.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.